Catégories
50 + et voyageuse

Laos – La ville de Vientiane

Vientiane est la capitale du Laos. Contrairement à d’autres villes d’Asie, on y circule facilement le long d’immenses avenues. On y trouve toujours la présence de jolies maisons coloniales françaises. J’y ai visité les principaux temples qui sont de toute beauté. Le Patuxai, bâti sur le modèle de l’Arc de Triomphe à Paris, valait aussi le déplacement de même que le Bouddha Park qui est un mélange assez détonnant de statues bouddhistes et hindoues. La promenade du soir le long du Mékong est à recommander car tout Vientiane s’y rassemble pour faire ou écouter de la musique, faire du sport dans une ambiance bon enfant.

Le vol entre Luang Prabang et Vientiane dure à peine 30 minutes. Vientiane est aussi une très jolie ville, avec de grandes avenues aérées. On trouve de grandes et belles maisons de style colonial dans le quartier des ambassades.

Je loge au Green Park Boutique Hôtel  (248 Khouvieng Road, Vientiane). Cet hôtel, très agréable, qui possède une superbe piscine, est un peu excentré. Cependant, il y a un „shopping mall“ non loin de là ainsi que quelques petites boutiques le long de la route.

Le Wat Pra Keoh

Nous (mon guide et moi) commençons la découverte de la ville par le Wat Pra Keoh qui présente une collection d’œuvres d’art laotiennes et khmères.  Aujourd’hui, il est transformé en Musée national et  abrite les plus belles statues de Bouddha. Non loin de là se trouve l’ancien Palais royal, aujourd’hui transformé en Palais présidentiel  fermé au public.

Le Wat Sisaket

Nous allons ensuite voir le Wat Sisaket, le plus ancien temple de Vientiane. Sa collection de statues de Bouddha, dont certaines sont assez abîmées, est impressionnante.  L’ensemble reste intéressant à visiter. Ces centaines de statues de Bouddha, de taille différente, sont en argent, bois, bronze ou en pierre.

Beaucoup de statues de Bouddha dorées comme celles-ci se trouvent dans le temple.

Le That Luang

Véritable symbole du Bouddhisme et du Laos, le That Luang est un site incontournable pour les visiteurs : c’est le stupa le plus vénéré au Laos. De nombreuses processions et festivités y ont lieu tout au long de l’année. Le stupa abriterait une relique du Bouddha (le sternum). Sa couleur dorée est tout simplement magnifique et se voit de loin. Je suis impressionnée par la ferveur des fidèles qui viennent prier ici. Le That Luang est situé sur la That Luang Road au nord de la ville.

La statue d’un ancien roi du Laos se trouve devant le That Luang.

Le Patuxai

Le Patuxai (ou Porte de la Victoire) se trouve au bout de l’avenue menant au Palais présidentiel.

Ce monument , inspiré par l’Arc de triomphe à Paris,  est situé à la fin de l’avenue de Lane Xang (les Champs Élysée de Vientiane). Le Patuxai a été érigé en 1969 en mémoire des Laotiens tombés  lors de la dernière guerre. Il mérite d’être visité pour son incroyable vue sur la ville depuis le dernier niveau.  Il y a beaucoup d’escaliers à grimper mais  le jeu en vaut la chandelle !

Où déjeuner ?

Avant de continuer la visite de la ville, nous nous arrêtons au restaurant Kualao (134 Samsenthai Road, Thatdam Intersection). Je déguste un excellent repas dans ce restaurant situé dans une superbe maison ancienne. Par contre, il est vrai que,  parfois, je me demande ce qu’il y a dans mon assiette !

Le Bouddha Park

Nous continuons notre visite. Le Bouddha Park est une curiosité de l’art bouddhique et rassemble, dans son vaste jardin botanique, toutes les représentations des figures bouddhistes et hindoues. Situé à quelques kilomètres du Pont de l’Amitié (poste-frontière entre le Laos et la Thaïlande), sa visite est incontournable !

A l’entrée, il y a un monument géant appellé „la Citrouille“. On y entre par la bouche pour visiter 3 étages qui représentent l’Enfer, la Terre et le Ciel. Au niveau de l’Enfer, il y a plein de sculptures représentant des têtes de mort, des squelettes … L’ensemble est assez bizarre et dérangeant. Les sculptures qui représentent la Terre et le Ciel sont beaucoup plus sereines. Nous accédons aux autres étages par des escaliers extrêmement étroits, mais une fois  arrivés au „Ciel“, la vue sur le parc est superbe !

La statue du  Bouddha couché en pierre est l’un des “highlights” du Bouddha Park .

D’autres sculptures sont tout aussi saisissantes.

Le Centre d’exposition COPE

Nous visitons ensuite le Centre d’exposition COPE. Il y a toute une exposition de mines terrestres et autres bombes qui n’ont pas explosé durant la guerre du Vietnam.  C’est une visite très émouvante, dûe principalement aux photos, aux histoires personnelles et aux prothèses exposées. L’horreur de cette guerre qui fait encore des victimes de nos jours m’apparaît, une fois de plus, toujours aussi criante.

Le soir, je suis retournée dîner au restaurant Kualao. Cette fois, j’assisterai à un spectacle de danse et musique traditionnelle laos, avec des musiciens et danseurs.

 

Demain, mon guide m’emmène à l’extérieur de Vientiane. Je suis impatiente de découvrir la campagne laotienne!

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *