L’Ayurvéda et l’hiver: comment protéger sa santé ?

 

Qelle nourriture pour affronter l’hiver ?

Pendant l’hiver, cette saison froide, humide et venteuse, nous avons besoin d’une alimentation chaude et vivifiante composée de soupes, de bouillies chaudes, de peu ou pas de pain ni de salade fraîche. Plus il fait froid, plus le régime alimentaire doit redevenir nutritif.

L’utilisation d’épices renforce et régule le feu digestif de chacune d’entre nous. La cardamome, le gingembre, la cannelle enrichissent la bouillie de céréales chaude du petit-déjeuner ainsi que notre alimentation quotidienne. L’eau chaude additionnée de gingembre comme point de départ de la journée renforce notre système immunitaire.

Celles qui, comme moi, ont souvent les extrémités froides peuvent boire d’autres tisanes à base de plantes régulatrices de la température (voir la recette du thé ci-dessous). Ainsi, un lait chaud avant de dormir avec 1 cuillère à café de racine de réglisse bouillie a bon goût et favorise une nuit reposante.

Les soupes de lentilles, assaisonnées de graines de moutarde, de cumin aident la digestion. Les massages ayurvédiques à l’huile nous donnent un équilibre agréable qui nous aide à combattre l’hiver froid et humide. Ils calment le système nerveux, favorisent un sommeil réparateur et protègent efficacement notre système immunitaire.

Une recette de thé pour renforcer votre feu digestif

Si vous voulez renforcer votre Agni (votre feu digestif), voici une recette de thé simple à réaliser : prenez 3 clous de girofle, 3 capsules de cardamome, 3 tranches de gingembre , 3 pointes de couteau de poivre long, 3 pointes de couteau de curcuma : faites-les chauffer ensemble dans 500 ml d’eau pendant 3 minutes et filtrez ensuite. Vous pouvez boire ce thé pendant la journée.

 

 

En cliquant sur le lien suivant, vous pourrez lire mon article intitulé 

Mes conseils Ayurvéda pour l’hiver

dans lequel je vous décris comment devrait se passer une journée hivernale idéale du point de vue ayurvédique.