Faire attention à la nourriture

Au niveau alimentaire, le repas principal de la journée doit être pris à l’heure du déjeuner. Il est recommandé de manger des aliments cuits avec des épices comme le curcuma, le cumin, le fenugrec et l’asafœtida, toutes connues pour réguler Vata. Rappelons que les aliments riches en nutriments fourniront l’énergie nécessaire pour une gestion efficace du stress.

Ainsi, mangez plus de glucides complexes car ils envoient un signal au cerveau afin qu’il augmente la production de sérotonine, neurotransmetteur clé pour les émotions et l’humeur: pains de graines entières, légumes verts, dhals (repas de lentilles) et légumineuses.

Pensez aussi à la vitamine C qui stimule le système immunitaire et baisse le niveau de cortisol, l’hormone du stress. On en trouve dans les oranges, les kiwis et les poivrons rouges et verts.

Le magnésium est aussi connu pour réguler le cortisol. Un manque de  magnésium entraîne fatigue et maux de tête, rendant difficile la gestion du stress. On trouve du magnésium dans les épinards, les avocats et les noix.

Les acides gras tels que les ‘oméga-3’ améliorent en outre la santé cardiovasculaire. On en trouve dans les noix et dans les graines.

Par ailleurs, il convient de réduire la caféine, stimulant qui provoque la libération d’adrénaline et de cortisol dans le sang.

Réduire également les glucides simples comme le sucre. Ils se digèrent rapidement, mais entraînent un pic temporaire du niveau de sérotonine. Prenez à la place des fruits doux, des raisins secs (à réhydrater avant de consommer) ou encore du lait.

Évitez l’alcool qui modifie les niveaux de sérotonine et d’autres neurotransmetteurs du cerveau, ce qui peut entraîner de l’anxiété.

Evitez également les aliments transformés ou emballés. Pour le dîner, contentez-vous d’une soupe faite maison ou d’un lait chaud au curcuma. C’est une bonne habitude à prendre.

L’Amrit Kalash Maharishi

Plus l’âge avance, plus les Rasayanas apportent une aide particulièrement précieuse.  Les Rasayanas sont des décoctions de minéraux et de plantes récoltés et mélangés par les soins des médecins ayurvédiques. Ces remèdes sont ensuite utilisés pour prévenir les déséquilibres du corps et de l’esprit mais également pour soigner des maladies ancrées.

Les Rasayanas permettent de renforcer le système immunitaire, de soigner les tissus, de libérer les énergies, et donc de vivre plus longtemps et en meilleure santé. Peut-être avez-vous déjà entendu parler du Triphala, mélange qui encourage la digestion, ou de l‘Amrit Kalash,  riche en antioxydants ? L’Ayurvéda Maharishi  en propose de nombreux à base de plantes et de minéraux destinés à renforcer les os et à garder les trois doshas en équilibre.

Pour éviter l’ostéoporose et les problèmes liés à la fragilité du tissu osseux, fréquents chez les personnes âgées, pensez à prendre de la vitamine D sous forme biologique. Le plus puissant des Rasayanas est l’Amrit Kalash Maharishi. Il élimine les radicaux libres qui accélèrent le vieillissement .

Renforcer votre immunité

Prenez du Tulasi – Ocimum sanctum en latin – plante sacrée de la tradition védique, souvent cultivée à des fins spirituelles dans la plupart des foyers indiens. Son parfum purifie l’atmosphère des temples. Ses feuilles élèvent le niveau de conscience lors des nombreuses cérémonies destinées aux déités.

L’eugénol contenu dans le Tulasi renforce tous les systèmes biologiques: immunitaire, cardiovasculaire, reproducteur, gastrique, urinaire et nerveux central. Cette plante contient aussi de l’acide ursolique, connu pour favoriser une peau saine, élastique et jeune. Plusieurs recherches montrent qu’elle soutient aussi la santé des voies intestinales et respiratoires. Elle réduit le Kapha, notamment dans le tube digestif.

Cette plante adaptogène aide aussi à lutter contre différentes formes de stress: le stress chimique des polluants industriels et des métaux lourds, le stress physique de l’effort prolongé et l’exposition aux bruits excessifs. Elle normalise le taux de glucose dans le sang ainsi que la pression artérielle ou le taux de lipides.

Ralentir le vieillissement avec le Panchakarma

En plus de la routine quotidienne et de l’usage de Rasayanas, l’Ayurvéda Maharishi propose de puissants outils pour rétablir l’équilibre des doshas et auxquels chacun peut faire appel pratiquement à tout âge. Il s’agit du Panchakarma Maharishi et de l’Aroma Thérapie Maharishi (ATM).

Les bienfaits du Panchakarma Maharishi sur la physiologie et sur la psychologie ont fait l’objet de nombreuses recherches scientifiques. Elles montrent clairement qu’il réduit,  entre autres,  le cholestérol, l’hypertension, le taux dans les tissus de 14 toxiques et métaux lourds liposolubles reconnus  comme cancérigènes ou encore le taux de radicaux libres qui favorise le vieillissement. Une étude du National Institute of Health montre qu’il réduit de 70% les métaux lourds et les pesticides.

J’ai été “victime” il y a deux ans d’un empoisonnement aux métaux lourds. Cela se caractérisait par une fatigue intense et inexpliquée, un teint gris, un manque d’énergie certain … Il m’a fallu presque 6 mois de perfusions hebdomadaires pour venir à bout de cet empoisonnement. Donc, bien que guérie maintenant,  je me sens toujours concernée par ce problème. 

Dans l’année qui suit un tel traitement, les chercheurs ont noté une baisse de 80% du nombre de visites médicales. Ses effets sur les cellules cancéreuses ont fait également l’objet d’études. En résumé, le Panchakarma Maharishi améliore la digestion, la santé cardiovasculaire  et ralentit le vieillissement.

L’Aromathérapie Maharishi

Plus accessible que le Panchakarma Maharishi et idéal à tout âge, l’ATM est un outil censé améliorer la santé physique, mentale, intellectuelle, psychologique, émotionnelle et développer la conscience. Nombreux sont ceux qui ont déjà utilisé l’aromathérapie classique. L’ATM fonctionne de manière totalement différente.

Les huiles essentielles et les hydrolats sont d’une qualité très supérieure à celle des meilleurs produits «bio» du marché. Ces huiles essentielles sont appliquées sur des points précis du corps appelés Marmas (ce sont les points énergétiques du corps et sont au nombre de 107). Ils sont l’interface entre l’intelligence et la matière. Résultat? L’expérience de l’ATM contraste avec l’expérience de l’aromathérapie classique. On ne peut que la recommander.