Catégories
50 + et voyageuse

Mes expériences de voyage en solo au Sri Lanka

Voici quelques années maintenant que je voyage en solo au Sri Lanka. Il faut parfois une bonne dose de patience et il est conseillé de parler anglais. Une fois ces deux facteurs réunis, on peut vraiment compter sur la gentillesse et la serviabilité de la population pour voyager d’un endroit à l’autre sans problèmes. Les Sri Lankais adorent leur pays, à juste titre, car il est vraiment magnifique. Ils mettent également un point d’honneur à vous faire partager leur nourriture, excellente elle aussi. Ils sont évidemment très contents de rencontrer des touristes et vraiment, j’ai encore tant de choses à voir et à faire dans ce pays que je rêve de repartir, dès que l’occasion se présentera !

Catégories
50 + et voyageuse

Mon expérience dans un monastère bouddhiste au Sri Lanka

J’ai passé 5 jours dans un monastère bouddhiste au Sri Lanka. Durant mon séjour, j’ai pû participer à quelques tâches en cuisine, faire de la méditation, découvrir l’immense propriété sur laquelle est installé ce monastère. J’ai pu aussi voir et comprendre comment les bonzes et nonnes vivaient, entre journées consacrées à la prière, au recueillement et à la méditation et journées “sur le terrain” à bêcher, arroser, récolter, entretenir les potagers. Une vie faite de simplicité, de don de soi et d’harmonie qui nous amène à réfléchir, en tant qu’êtres humains, au véritable sens du bonheur.

Catégories
Santé et bien-être/Ayurveda

Pourquoi je fais une cure ayurvédique au Sri Lanka?

Pourquoi faire une cure ayurvédique au Sri Lanka ? Pour le soleil, la chaleur, la qualité des soins, de la nourriture, les sourires et la gentillesse des Sri Lankais(es). Pour rencontrer d’autres personnes venant de tous horizons et être à même d’échanger, d’apprendre … Lorsqu’on fait une cure, il y a quelques règles à respecter comme le fait de se reposer, de ne pas sortir le soir … mais le jeu en vaut vraiment la chandelle. Il est vrai que lorsqu’on recoit des massages et autres traitements dans la journée (et qu’on a le corps et les cheveux couverts d’huile), on est passablement fatigué le soir et on a plutôt envie d’aller dormir. Et puis, avant ou après la cure, on peut passer quelques jours à visiter ce beau pays . Je ne peux que vous recommander de vous accorder cette petite parenthèse enchantée !

Catégories
50 + et voyageuse

Sri Lanka – La descente de l’Adam’s Peak

Grande était ma joie d’avoir atteint le sommet de l’Adam’s Peak (au bout de quatre heures de marche) ! J’ai pu à la fois voir le soleil se lever sur la montagne (un spectacle éblouissant qui valait tous les efforts fournis) et écouter la musique que jouaient des prêtres bouddhistes. C’était émouvant, mystique, surréaliste …Puis, il a fallu redescendre la montagne ! J’ai trouvé la descente plus longue, plus difficile et surtout plus douloureuse (pour mes jambes) que l’ascension ! J’ai eu la chance de rencontrer une famille cinghalaise qui m’a aidée à descendre environ 3000 marches car mes jambes refusaient de me porter. La vie est ainsi faite de rencontres mémorables au moment où l’on s’y attend le moins ! Encore merci à cette famille !

Catégories
50 + et voyageuse

Sri Lanka – L’ascension de l’Adam’s Peak

L’Adam’s Peak (Sri Pada) est la montagne mythique du centre du Sri Lanka. Elle est considérée comme un lieu saint par les bouddhistes, les hindous, les musulmans et les chrétiens. Chaque fidèle se doit d’y avoir été au moins une fois dans sa vie. Mais quelle expérience ! Cette montée des 5300 marches dans la nuit noire a quelque chose d’irréel. Tout le monde est animé du désir d’arriver au sommet avant le lever du soleil. Curieusement, les Cinghalais semblent moins souffrir que les Européens qui sont pourtant bien plus équipés ! Une expérience humaine, sportive et spirituelle à ne pas manquer !