Catégories
50 + et voyageuse

Vietnam – Hué et les tombeaux des Empereurs

Les tombeaux des empereurs Tu Duc et Khai Dinh se situent à l’extérieur de Hué. J’ai d’abord visité le tombeau de l’Empereur Tu Duc, situé dans un écrin de verdure absolument paisible et très serein. C’était un vrai plaisir de se promener dans cet endroit tranquille qui avait été planifié et conçu par l’Empereur lui-même. Le tombeau de l’Empereur Khai Dinh me donnait beaucoup moins une impression de sérénité. Il était cependant beaucoup plus luxueux et la décoration de mosaiques était absolument époustouflante. Deux personnalités très différentes pour deux tombeaux très différents.

Le Tombeau de l’Empereur Tu Duc

Toujours accompagnée de mon guide, notre première visite est pour le tombeau de Tu Duc „l’empereur poète“. Il se situe dans le village de Duong Xuan Thuong, à 5km au sud de Hué.  

L’édifice se situe dans un élégant jardin de pins et de frangipaniers, près d’un lac magnifique et entouré d’un mur en pierre. Ce tombeau, construit par l’Empereur lui-même, est une ode à la poésie romantique.

A l’entrée se trouvent des statues et des chevaux en pierre. Je suis étonnée par leur petite taille, mon guide m’explique que les statues ne pouvaient pas être plus hautes que l’Empereur !

Nous marchons dans les différents temples dont beaucoup sont actuellement en cours de restauration.  Nous nous asseyons dans le temple de méditation de l’Empereur, face au lac. C’est un endroit superbe où l’on se sent vraiment connecté avec la nature.

Le temple de méditation de l’Empereur

La salle du trône

Porte menant à la sépulture de la première épouse de l’Empereur

Le Tombeau de l’Empereur Khai Dinh

Nous reprenons la voiture et partons à travers la campagne pour aller visiter le tombeau de Khai Dinh, le père du dernier Empereur (Bao Dai).  Il se trouve dans le village de Chau Chu. Ce tombeau représente un mélange intriguant de styles vietnamien, chinois et européen. L’extérieur est en grande partie recouvert de ciment noirci, ce qui lui donne un surprenant air gothique. Le tombeau en lui-même est situé en haut d’une colline. Il se présente sur trois niveaux, sous la forme de terrasses reliées par de nombreux escaliers.

Les deux premières terrasses

Sur la première terrasse,  se trouvent les pavillons de garde. Dans la cour de la deuxième terrasse, nous voyons les statues d’une garde d’honneur de douze soldats  composée de mandarins, d’éléphants et de chevaux. Cet ensemble est assez impressionnant…

Le palais de Thien Dinh

C’est l’endroit le plus élevé et la principale construction de la nécropole. Il se compose de 5 salles adjacentes et de 2 salles latérales. La salle d’accès est réservée aux soldats gardiens de tombeau. Devant elle, s’élève le temple de Khai Dinh, qui renferme l’autel du culte et le portrait du roi. On y trouve le Buu An, la statue du roi et l’autel du culte avec la tablette funéraire du défunt.

Le Palais Khai Tanh

Le palais Khai Thanh  présente des façades extrêmement décorées. L’intérieur doré mélange des incrustations de porcelaine et des miroirs avec des dragons au plafond que l’on retrouve aussi sur la toiture. L’ensemble est assez chargé, voire déconcertant. La salle du fond contient la tombe elle-même avec un autel. 

 L’Empereur est assis sur son trône. Derrière la statue de l’Empereur est représenté un soleil qui se couche, tout cela en mosaïques, l’effet est saisissant. Des motifs et des mosaïques de porcelaine et de cristal tapissent tous les murs. C’est vraiment magnifique, bien qu’un peu „chargé“ à mon goût.

L’ensemble, bien que magnifique, donne beaucoup moins une impression de sérénité que le tombeau de l’Empereur Tu Duc.

Où dîner ?

Nous irons au centre ville pour manger un Banh Koai. Cette crêpe est habituellement servie ouverte, garnie d’œufs et beaucoup de légumes. Sa sauce a la particularité de contenir des arachides grillées pour rajouter un peu de croquant lorsque l’on imbibe la crêpe de sauce de soja fermenté. Je les mangerai  “à la vietnamienne“, c’est-à-dire assise sur une micro-chaise en plastique. Cela fait vraiment „couleur locale“ mais je me suis bien régalée!!!

Demain, je pars pour Ho-Chi-Minh Ville, ex-Saigon. Je suis impatiente d’y être … 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *